Nouveau conseil municipal? Nouveau site internet!
Notre offre clé en main pour 2€ par jour!
Festival inventio 2021

déposez gratuitement
vos annonces et vos événements

signalez une erreur

informations générales

  • Parc Galleria Continua Les Moulins - Rue des Moulins

    Boissy-le-Châtel

aménagement pmr
  • Personnes à mobilité réduite, Personnes malvoyantes
  • Payant
  • Du 19/06/2021 à 18:00 au 18/06/2021 à 20:00

 Samedi 19 juin 2021

Parc Galleria Continua Les Moulins  (Boissy le Châtel)

16 h 30 : Ouverture au Taï Chi Chuan

18 h : Concert Schoenberg

(espace semi-ouvert Daniel Buren)

Leo Marillier violon, Ryo Kojima violon, Laurent Camatte alto, Loïc Abdelfettah alto, Pierre Strauch violoncelle, Clotilde Lacroix violoncelle

Richard Wagner : prélude et mort d’Isolde (Tristan et Isolde), Arrangement pour sextuor par Léo Marillier

Arnold Schönberg, Trio à cordes op. 45

Arnold Schönberg : la Nuit Transfigurée op.4

La nuit transfigurée de Schönberg est le chef-d'œuvre qui annonce le crépuscule du romantisme, par sa forme onirique, ses relais magiques entre instruments. Ce joyau de musique de chambre opère une fusion unique entre la musique "pure" - appréciable, sublime en elle-même (ce qui serait la "transfiguration" du titre), tout en donnant un dernier hommage (nous sommes en 1899) à tout l'imaginaire romantique (la "Nuit"), à travers une formation de six musiciens aussi symphonique qu'intime. C'est cette même démarche qui m'a conduit à transcrire le prélude de Tristan et Isolde Wagner pour la même formation, car ce dernier se passe de mots tout en disant tout de la résignation, mais la joie, la ferveur, la consolation, présente dans le thème médiéval, et dans le pouvoir inhérent à la musique. De l'autre bord de l'horizon, le trio à cordes de Schönberg, écrit un demi-siècle après la nuit transfigurée (en 1946), d'une innovation fauve, d'une trajectoire elliptique, cosmique, écrite par Schönberg à la suite d'une convalescence traversée d'éclairs expressionnistes, et d'une guerre qui le laisse le dernier héritier d'une certaine vision de la musique, comme art de l'effroi, de l'émotion subite, de la révélation. Rejoignez sans tarder la scène semi-ouverte sur les oeuvres-vitraux de Daniel Buren de la Galleria continua, dont la lumière traverse ce programme qui dépasse et fait grandir, l'entendement .

 


partager

événements à proximité

déposez gratuitement
vos annonces et vos événements

signalez une erreur

visiter la commune
itinéraire

Aux alentours