Nouveau conseil municipal? Nouveau site internet!
Notre offre clé en main pour 2€ par jour!

Cet événement est terminé

eTerritoire vous propose de consulter dans cette page l'agenda des prochains événements qui se dérouleront à proximité

déposez gratuitement
vos annonces et vos événements

signalez une erreur

informations générales

1er partie jazz post rock : Høst « Kos »

Carla Gaudré : saxophones, claviers
Dorian Dutech : guitares
Pierre Terrisse : basse
Théo Teboul : batterie, SPDS, clavier

2ième partie : Erik Truffaz Quartet « Lune Rousse »

Erik Truffaz : trompette
Benoît Corboz : clavier
Marcello Giuliani : basse
Arthur Hnatek : batterie

C & # 8217 ; est un studio enfoui, très profondément, dans les entrailles d & # 8217 ; une ville suisse, les murs réfléchissent. Erik Truffaz a enfilé une chemise blanche qui instantanément se froisse, ses lunettes pendent au bout d & # 8217 ; un cordon. Il y a, face à lui, dans une cabine isolée, un microphone plus vieux que lui - il souffle dans une trompette plus vieille que lui. Tout respire la patine. Le temps. La ruse.

Puis il se met à chanter. Un chant d & # 8217 ; enfant roué. Un chant d & # 8217 ; âme rendue. La trompette de Truffaz est reliée à des mondes sous-marins, des cimes infréquentées, des prières et des comptines. Il fait mine de rien. Il ne joue pas au poète. Mais dans ce morceau, « Lune Rouge », il extrait le son du souffle.

Rouge est la lune. Pour apercevoir une lune de sang, il faut que plusieurs facteurs se conjuguent. Au moment d & # 8217 ; une éclipse totale, la lune, la terre et le soleil doivent être en axe. La lune doit être à son périgée - qu & # 8217 ; elle frôle notre orbite. C & # 8217 ; est un jeu de lumières minérales, de collisions promises, d & # 8217 ; accidents heureux. La lune rouge découle d & # 8217 ; un alignement parfait.

« Pour cet album, nous avions envie de choses nouvelles », explique Erik Truffaz dans les longues pauses où la matière monte, « Nous avons confié les clés à Arthur Hnatek et lui avons demandé de composer le matériel de base sur lequel le quartet a pu travailler le son, arranger puis déranger les éléments. »

Dans le lyrisme tendu de ce disque, il y a des clés de voute. Des compositions, Five on the Floor, Cycle by Cycle, Nostalgia, qui relèvent de ce que l & # 8217 ; Erik Truffaz Quartet peut offrir de mieux. Un groupe de rock, avec un chanteur au nez cassé, dont les mélodies partent directement dans l & # 8217 ; échine. Des répétitions infinies, de menues structures harmoniques, qui ouvrent des espaces infinis à l & # 8217 ; intérieur de vous. Cette musique, jamais, ne manque d & # 8217 ; air.

posté par

Hébergements
Marciac

événements à proximité