Fil d'actu

Clichy-sous-Bois : la fin d’un désert médical ?

Les déserts médicaux frappent aujourd’hui toute la France. La pénurie de médecins, souvent attribuée aux villages, s’observe également en banlieue parisienne. Sur France 2, ce mardi 17 février 2015, le JT de 13 heures a fait partager l’initiative de la Ville de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qu vise à pallier au manque de praticiens.

Visionner la vidéo ci-dessous

Médecins de Clichy-sous-Bois s’installent au château

Depuis octobre 2013, la nouvelle maison de santé, ouverte au Château de la Terrasse, accueille les habitants de Clichy-sous-Bois, située dans une zone de désert médical. 21 médecins généralistes sont regroupés dans cet établissement pour partager le travail et les frais, les locaux clé en main mis à disposition de tous les nouveaux arrivants. Les objectifs stratégiques de cette initiative et de rendre la ville plus attractive et de faire venir les jeunes médecins, qui hésitent à s’installer en banlieue.



La création des maisons de santé s’inscrit dans le Pacte Territoire-santé, visant à réorganiser tout le système de soins (voir l’article « Pacte territoire santé – un point fort du développement rural »). Comme l’a annoncé Marisol Touraine, ministre en charge du dossier, le nombre de maisons de santé a triplé depuis 2012 est passé de 170 à 600 fin 2014.

Ile-de-France : 1ère région à faire fuir les médecins

La Seine-Saint-Denis fait partie des quatre départements français les plus frappés par la désertification médicale. D’après le site allodocteurs.fr avec 58 médecins généralistes pour 100.000 habitants. La Seine-Saint-Denis laisse derrière l’Essonne et la Seine-et-Marne munies de 61 généralistes pour 100.000 habitants, et des Hauts-de-Seine comptant avec 62 praticiens pour 100.000 habitants.

A propos de Olivier Dasse-Hartaut (82 articles)
Co-fondateur d'eTerritoire.