Fil d'actu

Les marques de territoire : caprice ou nécessité ?

sorbonne Com

Ce matin, eTerritoire était présent dans l’amphithéâtre Lefebvre, salle historique de la Sorbonne, où s’est déroulé un petit-déjeuner débat organisé par l’association étudiante du Master Communication politique et Sociale de l’Université Paris 1 .

Cette rencontre traitant des thèmes du marketing territorial et de l’impact des marques de territoire s’est tenue autour de grands noms de la communication publique et politique : Dominique Mégard (co-créatrice et Présidente du réseau Cap’Com), Eric Fouché (Fondateur de Territoires Publics Consultants), Xavier Crouan (Directeur général de la communication de la Région Île-de-France), Philippe Deracourt (délégué général de l’Association Communication Publique) et Roseline Le Squère (Chercheur à l’Université de Bretagne-Sud).

Les différents intervenants, divisés sur certains points, ont souligné l’explosion du recours au marketing territorial dû à l’accentuation de la compétition entre les différentes collectivités suite aux lois de décentralisation de 1982. Provocant une multiplication des marques de territoire, fonctionnant comme des marqueurs identitaires extrêmement forts, fédérateurs, porteurs de valeurs positives comme négatives et ne se déployant pleinement que dans la durée.

A ne pas confondre avec les marques d’Institutions (plus politiques), les marques de territoire rassemblent les différents acteurs territoriaux autour d’une même identité afin de gagner en visibilité dans le but de constituer un véritable levier pour le développement économique.

Retrouvez tous les articles concernant le marketing territorial dans notre section dédiée.

A propos de Olivier Dasse-Hartaut (82 articles)
Co-fondateur d'eTerritoire.