Fil d'actu

Les cafés, une chance pour nos territoires !

Et si les cafés étaient l’une des clés de la revitalisation de nos territoires?

C’est la question que nous nous sommes posés avec France Boissons, à l’initiative du Livre Blanc « Les Cafés, une chance pour nos territoires », en partenariat avec l’Association des Petites Villes de France (APVF) et l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF).

>> Télécharger le Livre Blanc

C’est à la suite d’une série de tables rondes, nommées « Comptoirs et Territoires », qu’est apparu comme une évidence que ces commerces sont au coeur de l’animation, de l’activité et donc de l’attractivité des communes de France. En effet, comme le précise le livre blanc, de nouveaux cafés ouvrent tous les jours, et on en compte même 10% de plus qu’il y a six ans. C’est le signe d’un dynamisme certain, mais ce n’est valable qu’en Île-de-France. À l’échelle nationale, malgré de belles réussites, les CHR sont aujourd’hui durement frappés par la crise avec une moyenne de 7.000 fermetures/an ces dernières années, notamment dans les territoires ruraux et périurbains. Le café demeure pourtant, bien souvent, le dernier commerce de proximité du centre-bourg ou du village. Au-delà de l’importance économique du secteur, les CHR apparaissent également comme des lieux essentiels de rencontres, de convivialité, faisant d’eux les réels réseaux sociaux de nos territoires. Ainsi, lorsqu’un bistrot ferme, c’est une partie de la vie du village qui s’éteint et, avec elle, son identité.

C’est pour tenter d’enrayer ce phénomène, que de nombreux acteurs publics et privés se sont engagés afin de trouver des solutions concrètes pour lutter contre cette fracture territoriale.

Un livre blanc porteur d’initiativesLivre Blanc - eTerritoire

Pour 77% des Français, le café est le lieu principal du lien social et pourtant, 26.000 communes n’ont plus de café, illustrant le phénomène de disparition et de fragilisation du commerce en zone rurale.
En 2015, sont créées les Rencontres « Comptoirs & Territoires » à l’initiative de France Boissons, réunissant élus locaux et patrons d’établissements de zones rurales et périurbaines afin d’échanger sur les difficultés rencontrées dans leur activité et de faire émerger des solutions innovantes et concrètes. Grâce aux enseignements issus de cette initiative, France Boissons, eTerritoire et nos partenaires disposons aujourd’hui d’une connaissance fine des enjeux et des problématiques des CHR en territoire rural.

Ce Livre blanc rassemble ainsi des avis d’experts représentatifs des parties prenantes du secteur : l’UMIH, Ulule, le Groupe La Poste, des élus et des patrons d’établissements. Il présente un état des lieux de la situation et propose des mesures pour sauvegarder le dynamisme des territoires reculés et soutenir la filière autour de cinq piliers : Financer (développer l’accès au financement bancaire), Diversifier (se repenser pour assurer ce rôle fondamental de maintien du lien social), Accompagner (s’engager dans une démarche de progrès continu pour se transformer), Valoriser (engager une mutation qualitative) et Alléger (les CHR sont particulièrement touchés par la complexité et l’augmentation des normes et de la fiscalité, …).

« Le café est le lieu historique de socialisation, un symbole fort du lien social ; il est l’endroit dans lequel se retrouvent les habitants et autour duquel s’articulent les autres commerces de proximité. Dans un contexte où un maire sur trois, dans les zones rurales, a connu la fermeture du dernier café de sa commune, il est important d’enrayer le phénomène de disparition et de fragilisation des commerces » souligne Loïc Latour, Président de France Boissons.
Nous sommes donc finalement les porte-voix des problématiques des CHR et nous souhaitons soumettre au gouvernement et aux élus dix mesures visant à soutenir l’activité des CHR en zone rurale et péri-urbaine.

>> Téléchargez le Livre Blanc

Banniere

A propos de Olivier Dasse-Hartaut (53 articles)
Co-fondateur d'eTerritoire.