Fil d'actu

S’installer, vivre et travailler dans la Communauté de communes des Gorges de l’Ardèche

Un joyau de la nature, havre de tranquillité où histoire et modernité sont en symbiose. Tels sont les termes qui décrivent le mieux ce territoire exceptionnel que sont les Gorges de l’Ardèche. chauvet-grande-fresqueCette réserve naturelle recèle des sites sublimes, au premier rang desquels figure la caverne du Pont-d’Arc, reconstitution récemment inaugurée de la grotte Chauvet, où les gravures préhistoriques se mêlent à une géologie remarquable. Situé à proximité de la caverne, Vallon-Pont-D’arc est un incontournable des baigneurs et des canoës qui profitent du spectacle unique que procure les lieux.

Fort de ce patrimoine naturel remarquable, la Communauté de communes des Gorges de l’Ardèche a su faire du tourisme le fer de lance de l’activité économique locale. Grâce à la volonté politique et aux investissements, les Gorges de l’Ardèche attirent désormais des touristes à toutes les périodes de l’année.

De l’exigence de haute qualité du service résultent toutefois des contraintes. L’intercommunalité n’est traversée que par des routes départementales sinueuses et n’est reliée par aucun train – comme l’ensemble du département. « C’est un choix politique assumé, souligne Babette Peylin, élue en charge de la communication à la Communauté de communes. Nous avons préféré préserver le cadre naturel au détriment d’infrastructures de transport plus rapides ».

lesgorgesdelardeche

Les touristes ne semblent guère désapprouver ce choix, puisqu’ils sont chaque année plus nombreux, de même que les personnes qui s’installent dans l’Ardèche, fait rare pour un département rural. La mise en place de lignes départementales, de transport à la demande et de navettes gratuites l’été contribuent au développement d’une offre de transports tout à fait satisfaisante. Signe qu’elle sait toujours rebondir en gardant l’âme du passé, la communauté de communes a réaménagé les voies ferrées désaffectées en voies vertes, au plus grand bonheur des vélos et randonneurs.

CDC Gorges de lardeche

Mais la force des Gorges de l’Ardèche, c’est aussi d’avoir su diversifier son activité économique pour ne pas dépendre entièrement du secteur touristique, très influencé par les cycles économiques. Les possibilités d’entreprendre ne manquent pas. Outre les six zones d’activité économique d’intérêt communautaire disséminées sur le territoire, la communauté de communes est située non loin de deux pépinières d’entreprises d’intérêt communautaire. Imaginez pouvoir investir dans ce cadre idyllique, idéal qui plus est pour une vie de famille loin de la cohue parisienne ! Il manque tout de même quelque chose, vous dites ? Même pas ! Nous savons que c’est à la fibre optique que vous pensez. Rassurez-vous, là encore, les pouvoirs publics ont pensé à vous. Grâce au remarquable travail du Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique, la partie infrastructure du réseau fibre optique est déployée sur l’ensemble du territoire intercommunal – et même départemental. Sous peu, l’ensemble des particuliers et des entreprises sera équipé en fibre optique.

Les Gorges de l’Ardèche sont donc amenées à devenir un territoire toujours plus attractif qui, grâce à une volonté politique sans faille, attireront dans leur giron touristes et habitants. Alors n’attendez plus prenez votre vélo, sillonnez les chemins plein de charme, émerveillez-vous devant les gravures préhistoriques et bronzez sur la plage verdoyante de Vallon-Pont-D’arc !

Augustin Harb

A propos de eTerritoire (617 articles)
Première plateforme web de promotion des territoires.