Fil d'actu

La Haute Saintonge, territoire d’innovations médicales

Depuis bientôt 3 ans, eTerritoire travaille aux côtés de la Communauté de Communes de la Haute Saintonge sur la question de la désertification médicale. L’objectif, anticiper le départ à la retraite de la plupart de ses praticiens, et renouveler l’offre médicale en Haute Saintonge.

Haute Saintonge Innovation Médicale

Une moyenne d’âge des médecins élevée

En 2014, l’âge moyen des médecins en Haute Saintonge et à Jonzac la ville principale, atteint un niveau élevé, près de 60 ans. Le Sénateur Claude Belot, également Président de la Communauté de Communes de la Haute Saintonge et Maire de Jonzac, décide d’agir et de créer un groupe de travail. Il fait appel à eTerritoire pour proposer de nouvelles idées et mettre en place une stratégie contre la désertification médicale de ce territoire. Le choix est alors fait d’articuler le plan d’actions autour des Jeunes Médecins. Ils sont en quête d’un cadre de vie agréable, et moins enclins à la mobilité post-installation. Par ailleurs, des actions sont entreprises au niveau de la politique d’accueil de la collectivité, et l’accent est mis sur l’augmentation du nombre de médecins maîtres de stage.

Des résultats concluants

Logo AnemfAprès 3 ans de travaux, et grâce à un fort partenariat avec l’ANEMF, de nouvelles installations de praticiens ont vu le jour, notamment dans des secteurs sinistrés de la Communauté de communes.

Claude Belot déclarait en janvier 2017 lors d’une réunion à la Communauté de Communes:

« Depuis près de 3 ans, on peut dire qu’il se passe des choses en Haute Saintonge sur la problématique médicale. Il y a eu du changement, une dynamique est née »

De nombreuses initiatives ont vu le jour en 2016 et 2017. eTerritoire a mis en ligne un site internet dédié à l’installation des médecins. L’objectif, donner les clés de l’installation en Haute Saintonge, les aides financières à la disposition des nouveaux arrivants, les offres d’installations disponibles sur la plateforme eTerritoire, une présentation de la pratique et des synergies avec les autres médecins du territoire, comme les « réunions du jeudi », ces rendez-vous hebdomadaires entre confrères pour échanger. eTerritoire a également incité la CDCHS à la création de plaquettes et autres supports de communication dédiés. Parmi les autres pistes envisagées, la mise en relation directe avec des étudiants en médecine, pour mieux connaître la vie en Haute Saintonge et la pratique en milieu rural.

Sonder les étudiants
eTerritoire a justement voulu aller plus loin et a questionné ces étudiants des facultés de médecine de Poitiers et Bordeaux. L’objectif, recenser les souhaits d’installation en milieu rural, et comprendre les éventuels freins à l’installation.
770 répondants sur ces 2 établissements, du jamais vu selon les associations d’étudiants!
Plus de 40% d’entre eux disent vouloir s’installer en milieu rural, bien loin des idées reçues à ce sujet!
Un sondage fort en enseignements, qu’eTerritoire a déjà mis à disposition de collectivités qui connaissent les problématiques de désertification médicale.

Sondage eTerritoire ANEMFPour en savoir plus:
Site de la Communauté de Communes
Site dédié à l’installation des médecins

La journée de découverte organisée pour les étudiants en médecine de Poitiers

A propos de Olivier Dasse-Hartaut (49 articles)
Co-fondateur d'eTerritoire.