Fil d'actu

Le prix « Des Cafés pour nos Régions » – Les lauréats 2016

eTerritoire soutient cette belle initiative d’Heineken SAS, le Prix « Des Cafés pour nos Régions »!

L’objectif est simple, encourager la reprise de cafés, hôtels ou restaurants dans nos territoires. Aujourd’hui, les CHR sont l’un des vecteurs principaux pour l’attractivité des communes rurales, mais ils souffrent bien souvent de difficultés. Cette année, et pour la 3e fois consécutive, le Prix « Des Cafés pour nos Régions » a récompensé 5 établissements sélectionnés sur dossier, qui ont reçu une dotation de 10.000 euros pour les aider dans la création ou le développement de leur activité.

Gagnant Nord

– Les lauréats 2016 –

Région Est – Chez Cocotte

Région Nord – L’Arcadium

Centre-Ile-de-France – Le Hasard Ludique

Région Ouest – Le Bris Glace

Région Sud – Folles Saisons

– Les 5 projets en détail –

Région Est : « Chez Cocotte », le dernier café de Rouvres-en-Plaine (21) datant du 19e siècle

Katia et Stéphane Bescond viennent de reprendre le dernier bistrot-restaurant de Rouvres-en-Plaine, datant de 1840 en ouvrant Chez Cocotte, situé à 15 km de Dijon, en Côte d’Or. Avec l’ouverture de leur établissement qu’ils considèrent emblématique de l’histoire du village, Katia et Stéphane ont l’ambition de faire de Chez Cocotte un acteur de la revitalisation locale en renforçant le lien social : « Nous souhaitons faire un lieu d’échanges pour les habitants de Rouvres-en-Plaine et ses environs. Au-delà du simple fait de servir un verre, nous souhaitons créer un endroit qui permet aux gens de se créer des souvenirs » expliquent-ils.

Région Nord : « L’Arcadium », un restaurant bistronomique pour les 813 habitants de Vieille-Chapelle (62)

Jérôme Brief (24 ans) a eu à cœur de s’installer à Vieille-Chapelle (62) après ses études hôtelières, pour reprendre le dernier café du village et ouvrir L’Arcadium. C’est dans cette commune de 813 habitants, située à une trentaine de kilomètres de Lille, qu’il a ouvert son restaurant bistronomique, où il revisite la gastronomie régionale à travers des produits locaux et gourmands à des tarifs abordables. En reprenant L’Arcadium, Jérôme Brief a permis de redynamiser la commune et de recréer du lien social, en devenant une institution dans le village et ses environs. « Les habitants étaient doublement heureux qu’une personne native de la région reprenne l’établissement pour proposer une expérience culinaire locale de qualité et abordable, et récréer du lien dans une commune qui manquait de vie. Si je n’avais pas repris cet établissement, il n’y aurait sans doute plus de café aujourd’hui à Vieille-Chapelle », explique-t-il.

Région Centre-Ile-de-France : « Le Hasard Ludique » transforme l’ancienne gare Saint-Ouen en café culturel de proximité (Paris 18)

le hasard ludiquePoussés par cette volonté de recréer du lien et de proposer une offre culturelle dans leur quartier situé aux portes de Paris, dans le 18ème arrondissement, Céline Pigier, Vincent Merlet et Flavie Pezzetta se sont lancés dans un projet ambitieux : réhabiliter l’ancienne gare Saint-Ouen pour en faire un lieu de vie innovant, social et artistique avec l’ambition de proposer plus de 200 évènements par an. Ce café culturel très attendu aura pour objectif de devenir un véritable espace collaboratif qui associe les habitants, anime le quartier et renforce les liens entre les générations. Des valeurs fortes seront placées au cœur de la philosophie de ce lieu comme la volonté de s’associer au tissu culturel local. « Notre projet c’est vraiment d’agir avec les habitants, avec un fort volet participatif. Nous voulons qu’ils s’approprient le lieu. Nous avons lancé la Fabrique du Hasard Ludique pour que chacun puisse donner son avis et des idées pour le projet »expliquent les futurs gérants du Hasard Ludique. « La réhabilitation du bâtiment va forcément améliorer le cadre de vie des riverains, désireux de voir ce bâtiment à l’abandon depuis longtemps retrouver une seconde vie » ajoutent-ils.

Région Ouest : « Le Bris Glace », un café-glacier s’inscrivant dans la réhabilitation d’une ancienne conserverie à Douarnenez (29)

le bris glaceMarie Le Bris, 33 ans et ancienne libraire, a décidé de créer Le Bris Glace, un café-glacier 100% local dans une ancienne conserverie de Douarnenez (29). Pour promouvoir l’économie locale, Marie Le Bris travaille avec des producteurs de la région et propose à ses clients des produits de qualité et quasi exclusivement issus de circuits courts. Au Bris Glace, elle fait également la promotion des artistes locaux en exposant leurs travaux et en organisant des événements culturels comme des concerts ou des expositions qui s’adressent à toutes les générations. Avec son établissement, Marie Le Bris s’appuie sur les atouts du territoire pour proposer un lieu de proximité dynamique capable d’animer la ville été comme hiver. « L’attractivité d’une ville ou d’une région dépend d’un cercle vertueux dans lequel je souhaite m’inscrire » explique Marie Le Bris. « Plus les commerçants sont innovants et accueillants, plus la ville sera attirante pour les touristes ou de potentiels nouveaux habitants. C’est pour cela que j’ai créé le Bris Glace : proposer un lieu où toutes les générations puissent se retrouver et tisser du lien social en valorisant les producteurs et les artisans des environs » précise-t-elle.

Région Sud : « Folles Saisons », un café culturel qui dynamise l’écosystème associatif à Toulouse (31)

photo-FSAyant à cœur de participer au dynamisme de leur région, c’est dans le quartier des Pradettes à Toulouse, l’un des moins denses de la ville, que Sylviane Francesconi (64 ans) et Anna Aguilera (50 ans) ont ouvert Folles Saisons il y a 14 ans. Grâce à cet établissement, le quartier des Pradettes est devenu un carrefour culturel et associatif très dynamique. Porté par l’énergie de Sylviane et Anna, qui ont su fédérer autour d’elles le tissu associatif local, Folles Saisons accueille tout au long de l’année un programme très riche d’activités culturelles, artistiques et civiques comme des expositions, des concerts ou bien des conférences. Plus qu’un restaurant, Folles Saisons s’est imposé comme le lieu de proximité et de rencontre des associations du quartier qui s’y retrouvent naturellement pour y organiser leurs évènements. L’aventure Folles Saisons est résolument un projet solidaire « Nous voulons continuer de développer et transmettre ces formes d’énergies positives dans le quartier et les environs : valeurs d’humanisme et d’ouverture qui favorisent du lien social en valorisant les artistes débutants et les initiatives associatives. » affirment Sylviane Francesconi et Anna Aguilera.

 

Le prix Des Cafés Pour Nos Régions vise à aider des entrepreneurs à concevoir les cafés de demain, des établissements créateurs de lien social qui redynamise les territoires, conçus autour de concepts innovants et gages de performance économique. Sur ce principe, cette édition a rassemblé plus de soixante-dix projets, départagés par un jury d’experts reconnus par la profession :

  • Lucie Arnoux, Directrice Commerciale Consommation Hors Domicile HEINEKEN Entreprise
  • Sandra Benjilani, Responsable Communication Externe & RSE HEINEKEN France
  • Arnaud Burgot, Directeur Général de la plateforme de financement participatif ULULE
  • Jacques Chomentowski, Secrétaire Général du groupement des hôteliers du Bas-Rhin et Président des débitants de boissons du Bas-Rhin
  • Jean Girardon, Maire de Mont-Saint-Vincent et Trésorier Général Adjoint de l’Association des Maires de France (AMF)
  • Benoît Liger-Belair, Directeur Commercial et Partenariats de l’Agence France Entrepreneur (AFE)
  • Jean-Emmanuel Poiraud, Directeur des Régions Bretagne-Normandie et Loire-Sud-Ouest France Boissons
  • André Robert, Délégué Général de l’Association des Petites Villes de France (APVF)

Plus d’informations : www.descafespournosregions.fr

Prix-des-cafes-pour-nos-regions---logo

A propos de Olivier Dasse-Hartaut (47 articles)
Co-fondateur d'eTerritoire.