Fil d'actu

Les 2e rencontres « Comptoirs & Territoires » de l’APVF, France Boissons et eTerritoire

Avec plus de 8.000 fermetures en 2014, la filière CHR traverse une crise sans précédent et nécessite aujourd’hui la mobilisation de tous les acteurs, y compris de ceux de la société civile. France Boissons, l’Association des Petites Villes de France et eTerritoire s’associent afin de faire prendre conscience de l’utilité d’agir et de trouver des solutions nouvelles pour aider ces métiers à surmonter les difficultés qui les frappent.
Les rencontres « Comptoirs & Territoires » France Boissons/APVF/eTerritoire ont donc pour objectif de faire se réunir des élus de petites villes et des patrons de CHR afin de réfléchir aux problématiques liées à la désertification et au rôle des cafés dans l’attractivité des communes rurales.
Comptoirs-et-territoires_19-avril
Ce mardi 19 avril, à Chilleurs aux bois se tenait la deuxième édition, au restaurant « A la tête de veau« .
Chilleurs aux bois est une commune de 1900 habitants située à 25 km d’Orléans et à 14 km de Pithiviers, dans la région agricole de l’Orléanais et fait partie du bassin de vie de Neuville-aux-Bois dont elle est éloignée de 6 km.
Carte-Chilleurs-aux-bois
Autour de la table, une trentaine de personnes, tenanciers de CHR et élus des communes alentours:
Marianne DUBOIS, Députée de la 5ème circonscription du Loiret, Conseillère départementale du Loiret, Vice-Présidente du Groupe d’études filière brassicole
– Marc GAUDET, 1er Vice Président du Conseil départemental du Loiret, 1er Vice Président de la Communauté de communes de Beauce et du Gâtinais et Maire d’Ascoux
– Monique BÉVIÈRE, Présidente du Pays Beauce Gâtinais en Phitivernais, et Conseillère municipale de Pithiviers
– Stéphanie PALLU, Maire de Courcy-aux-Loges, Déléguée communautaire à la Communauté de communes de Beauce et du Gâtinais
– Gérard LEGRAND, Maire de Chilleurs-aux-Bois et Membre du conseil communautaire de la Communauté de communes de Beauce et du Gâtinais
– Philippe COLMAN, 4ème Adjoint au Maire de Chilleurs-aux-Bois en charge du Dév Eco et de l’Environnement
– Michel GUERIN, 1er adjoint au Maire de Malesherbes et Conseiller départemental
– Jean-Claude BOUVARD, Président de la Communauté de communes de Beauce et du Gâtinais et Maire de Guigneville

La table ronde est introduite par la Députée Marianne Dubois, qui souligne les problématiques des habitants de zones rurales (sentiment d’isolement, marginalisation) et précise l’importance des commerces de proximité, notamment des CHR, dans le maintient du lien social et de la redynamisation des centres bourg des communes.
Les cafés, représentés par le Vice Président de l’UMIH Loiret, insistent sur les difficultés économiques de nombreux CHR, ainsi que les nombreuses normes et la législation qui peuvent freiner leur capacité de développement.


De nouvelles opportunités s’offrent aujourd’hui aux CHR en milieu rural, comme la diversification de leurs activités. Pour les cafés, c’est la possibilité de proposer d’autres services, tels que le traditionnel bar-tabac-presse, mais aussi de la vente à emporter, le café-dépôt de pain, ou encore des cafés-relais colis.
Actuellement, nous observons de plus en plus de cafés qui proposent des services bancaires, ou même des cafés-librairies, cafés-cinéma!
La tendance, on le voit dans les grandes villes, est également au numérique et à la possibilité d’offrir des espaces de travail avec wi-fi et connexion internet: le « coffice » a même un nom!


Pour les tenanciers d’établissement, l’enjeu est donc d’innover, mais aussi de s’investir dans la vie de leur commune pour participer aux fêtes et manifestations locales.
Le café est le lieu de vie principal des communes rurales, c’est aussi l’un des leviers d’attractivité les plus important!

FB_C&T_Logo_RVB

A propos de Olivier Dasse-Hartaut (43 articles)
Co-fondateur d'eTerritoire.